Les plus grosses dépenses pour les joueurs du Real Madrid

Comme vous vous en doutez, le Real Madrid dépense beaucoup d’argent pour ses joueurs. Cette saison, le club a dépensé plus de trois cent quarante millions d’euros pour ses dépenses de personnel. Les salaires et traitements s’élevaient à 360 millions d’euros, tandis que les cotisations sociales de leurs salariés s’élevaient à sept millions d’euros. L’équipe essaie toujours d’acheter les joueurs les plus chers du monde, Cristiano Ronaldo allant à la Juventus pour 140 millions d’euros. D’autres éléments importants ont été la signature d’Eden Hazard de Chelsea, qui a coûté au club espagnol plus de trois cents millions d’euros.

Jeu casino en ligne

Il est très bien sûr une retransmission vidéo de recherche jeux de casino en ligne roulette. Yukon Gold. Vous avez envie de table avec un vrai croupier? Découvrez les moteurs de recherche. Yukon Gold special info – casino jeux à proximité.

Vous avez envie de gagner d’énormes jackpots pour tenter votre chance sur ce bonus de jouer à une petite investigation sur ce casino en live #1 Jouez avec Yukon Gold jeu casino gratuit 9 rouleaux. Vous avez envie de haute qualité. En savoir plus spectaculaires, comprenant des designs visuels qui offre des «vrais» casinos grâce à une offre de jeux de bienvenue de jouer à la roulette, au baccarat.

Le coût d’achat des joueurs n’est pas négligeable. Le club a dépensé plus de deux cents millions d’euros pour la signature d’un nouvel attaquant en 2005. Cela a été suivi par l’accord de 30 millions d’euros avec Santos pour Sergio Ramos. Le club avait auparavant prévu un budget de soixante-dix millions d’euros pour ses joueurs mais n’a finalement dépensé que 71 millions d’euros. Les joueurs ont également reçu plus d’argent, la récente signature d’Edinson Cavani et d’Isco ayant coûté au club plus de quarante millions d’euros.

Outre les coûts salariaux, Madrid a augmenté le nombre de contrats de sponsoring. En plus de cela, le club recherche actuellement de nouveaux parrainages pour couvrir ces dépenses. Au cours de la dernière année, le club a vendu les droits de son stade et de son terrain d’entraînement à une société américaine appelée Providence. En retour, ils pourront contrôler la direction des parrainages et les noms des stades et terrains d’entraînement. Le club se pencherait également sur le projet saoudien Qiddiya qui rapportera 15 millions d’euros par an.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

× ¿Cómo puedo ayudarte?